Lutte contre la fraude à la TVA, c'est pour bientôt !

Assistance administrative externalisée

Au 1er janvier 2018, toute personne, physique ou morale, de droit privé ou public, assujettie à la TVA (hors auto entrepreneurs), sera dans l’obligation d’utiliser un logiciel de caisse et/ou de comptabilité certifié, sous peine de risquer une amende de 7 500 €. 

Cela signifie qu'à compter du 1er janvier 2018 vous devrez réaliser vos encaissements et factures sur un logiciel conforme.

 

4 points clés :

 

- vos documents devront être inaltérables et votre logiciel devra enregistrer toutes opérations de modifications

- sécurisation des données

- clôtures régulières et obligatoires

- archivage des documents par le logiciel et accès facile des données par l'administration (conservation pendant 6 ans)

 

Vous ne savez pas si votre logiciel est conforme ?

Vous n'utilisez pas encore un logiciel pour établir vos factures ?

Vous avez des questions à ce sujet ?

 

Contactez-moi et nous pourrons faire le point ensemble.

Je peux m'occuper de trouver pour vous le logiciel conforme qui convient à votre activité.

 

C'est pour bientôt alors pensez-y !

Partagez cet article !

Écrire commentaire

Commentaires : 0