Répondre aux appels d'offres pour une PME, un casse-tête ?

Aide à la réponse aux appels d'offres

J'en ai parlé à plusieurs reprises, mais je n'avais jamais pris le temps de créer une page dédiée à la gestion des appels d'offres (ou marchés publics) sur mon site internet. C'est aujourd'hui chose faite !

 

Consultez ma page : aide à la réponse aux appels d'offres

 

 J'en profite donc pour vous parler plus en détail de la réponse aux appels d'offres, souvent un véritable casse-tête pour les PME :

Qu'est-ce qu'un marché public ?
Un marché public est un contrat passé par l'administration avec des entreprises pour l'achat de fournitures, de services, de travaux ou encore d'études.
Les différentes entreprises sont alors mises en concurrence via un appel d'offre.
Avec l'appel d'offre, l'administration choisit l'offre la plus avantageuse sur la base de plusieurs critères, dont les entreprises ont connaissance.

 

Où trouve-t-on les appels d'offres publics ?
Il existe plusieurs outils ou sites internet permettant de faire de la veille : des sites internet sur lesquels sont répertoriés l'ensemble des  avis d'appels d'offres, ainsi que les avis d'attribution des marchés.
Ex : boamp ou encore marches-publics.gouv.fr . Mais il en existe quelques autres.
Vous pouvez également souscrire à une plate-forme, véritable outil de veille, qui vous permet de cibler, grâce à des mots-clés, les appels d'offres pertinents avec votre activité. Il en existe beaucoup, personnellement j'ai eu l'occasion d'utiliser doubletrade.

 

Les différents types d'appels d'offres :
  • marché ouvert : tout les candidats qui le souhaitent peuvent remettre une offre
  • marché restreint : des candidats sont sélectionnés et ils sont les seuls à pouvoir remettre une offre

 

 Quelles sont les pièces constitutives et comment répondre ?
  • l’acte d’engagement et ses éventuelles annexes, dans la version résultant des dernières modifications éventuelles, opérées par avenant le cahier des clauses administratives particulières (CCAP) et ses éventuelles annexes ;
  • le cahier des clauses techniques particulières (CCTP) et ses éventuelles annexes ;
  • le cahier des clauses administratives générales (CCAG) applicable aux prestations objet du marché, si celui-ci vise ce cahier ;
  • le cahier des clauses techniques générales (CCTG) applicable aux prestations objet du marché, si celui-ci vise ce cahier ;
  • les actes spéciaux de sous-traitance et leurs avenants, postérieurs à la notification du marché ;
  • l’offre technique et financière du titulaire.
Depuis le 1er janvier 2010, la réponse aux appels d’offres se fait le plus souvent par voie électronique, il est donc nécessaire de se procurer un certificat électronique pour la signature (quelques changements toutefois depuis le décret entré en vigueur le 1er avril 2016, la réponse papier reste possible dans la plupart des cas).
Pour les entreprises, il est parfois difficile de savoir comment répondre à un marché public, cela nécessite un minimum de connaissances et de pratique. L’appel d’offre est une procédure assez rigide, qui ne laisse pas de place à l’improvisation. C’est pour cette raison qu’il est souvent nécessaire de déléguer cette tâche à des personnes compétentes en la matière.

Je peux vous proposer plusieurs "packs" pour vous aider, selon vos besoins.

 

Contactez-moi et nous les étudierons ensemble !

Partagez cet article !

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Standard360: propose un service de télésecrétariat (mercredi, 26 avril 2017 00:39)

    merci bien pour cet article, c'est très intéressant

  • #2

    Ipcontact (jeudi, 29 mars 2018 15:24)

    Je pense en effet que c'est un véritable casse tête de réussir à répondre à une appel d'offre. Il faut constituer un dossier bien lourd et tirer les prix au maximum vers le bas afin d'avoir un marché qui va engager beaucoup de travail et assez souvent à perte.

  • #3

    ALC secrétariat (jeudi, 29 mars 2018 15:37)

    Bonjour et merci pour votre commentaire. C'est vrai, mais la clé reste quand même de bien connaître le marché et les concurrents, afin de bien cibler les appels d'offres. Après, pour le dossier, vous pouvez déléguer cette partie à une secrétaire indépendante :-) Les appels d'offres restent souvent un incontournable pour certains secteurs d'activité.